EXPOSITION 1.5 Degrees

février 2016

Cette exposition se situe dans le prolongement des négociations de la COP21 et de la semaine durable de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, en particulier de l’exposition collective Le Méridien Climatique qui regroupa des artistes internationaux engagés tels que Lucy+Jorge Orta, Olafur Eliasson, Art Orienté Objet, le collectif Bac Sac ou encore le regretté Jean-Michel Vilmouth, et qui s’est tenue au centre Panthéon Sorbonne en octobre dernier en ouverture de tous les événements qui allaient accompagner les négociations pour le climat.

 

1.5 Degrees se veut être en résonance avec la COP21, un accord qualifié d’unique dans l’histoire de l’humanité. 1.5 degrés (1.5 degrees) est une image, le chiffre symbolique que l’on retiendra, cette limite sur laquelle les 195 pays ont réussi à s’accorder in extremis à Paris en décembre 2015 pour tenter de fixer l’augmentation de la température de la Terre. Principale mesure de la 21ème Conférence des Parties, de nombreux enjeux, critiques, objectifs sous-jacents, potentialités et initiatives soustendent un tel engagement concernant l’humanité toute entière, son futur, sa survie et celle des espèces qui en dépendent.

 

Le Comité de Pilotage de 1.5 Degrees

 

EXPOSITION Hybridations

avril 2015

 

Au coeur des métamorphoses...

L'exposition "Hybridations" inclut  la peinture dans le dessin, transite entre la deuxième et la troisième dimension et cherche des ramifications dans l'espace.
Les dessins sont  le ciment de mes réalisations qui mélangent des matières plastiques et naturelles diverses issues d'expérimentations récentes.

J'essaie de parler d'hybridations et de métamorphoses, influencée par le contexte mouvant dans lequel nous vivons et le rapport de l'homme à la nature et de la nature à l'homme, en constante mutation.

 

 

L'exposition« Hybridations » inclut  la peinture dans le dessin, transite entre la deuxième et la troisième dimension et cherche des ramifications dans l'espace.

Les dessins sont  le ciment de mes réalisations qui mélangent des matières plastiques et naturelles diverses issues d'expérimentations récentes.

Cette exposition présente mes travaux récents réalisés dans la période d'octobre 2014 à mars 2015.

C'est un parcours plus qu'une présentation d'oeuvres, une recherche d'immersion où la mise en lumière souligne l'étrangeté des figures et des matières employées.

Pendant la phase de montage, l'espace d'exposition est devenu un terrain d'expérimentation qui m'a permis de mettre en espace et en lumière mon travail, en dehors de l'atelier et au regard des contraintes techniques et spatiales.

 

Dans « Extraction - envol », le dessin est présenté comme une surface épousant les angularités spécifiques de l'architecture (notamment la jonction mur – plancher et le coin de mur, à angle droit). Ce dessin - surface est relié à l'espace par des extensions en volume, sortes de ramifications. Le dessin pose l'idée qu'une figure matérialisée en trois dimensions puisse s'en extraire, outrepassant la bi dimension du support et la coupe brutale de la figure par les limites rectangulaires de celui-ci.

 

L'installation in situ intitulée « Traversée », utilise le contexte spatial d'une cheminée désaffectée pour expulser des arborescences en mutation dont le comportement envahisseur leur confère une présence dramatique dans l'espace, parasitaire. Dans cette pièce le dessin a disparu.

 

L’alcôve de la cheminée, son matériau (la pierre) et les monticules de terre installés en son sein et tout autour deviennent le lieu de passage de ces ramifications zoomorphes, un lieu de traversée mais aussi de nidification.

 

L'idée de métamorphose est notamment évoquée par le changement de forme - de la deuxième à la troisième dimension -, et l'hybridation des matières - organiques (branches, cheveux, latex) - et synthétiques (acrylique, textile) -. Mais elle est aussi évoquée par le dessin même et sa perception visuelle qui change selon le point de vue dans l'espace (« Sangue correndo ») ; vu selon un certain angle le dessin trompe la perception de la troisième dimension.

Dans « Use palm oil with love », un orang outan blessé par la cruauté des hommes semble soudain s'humaniser sous la contrainte de la souffrance ; il adopte la posture foetale de nos origines mais aussi du repli sur soi. C'est le premier d'une série intitulée « L'homme est un animal comme les autres », liée au thème de la déforestation et du rapport de l'homme à la nature et jouant sur l'ambiguité des similarités entre le singe et l'homme.

 

Dessin de la semaine / ONG Planète Amazone

Portrait du chef Raoni par Morgane Planchais

Publié le 19 janvier 2015


PORTRAIT DU CACIQUE RAONI METUKTIRE

leader mondialement connu par sa lutte pour la préservation de la forêt d'Amazonie et ses peuples; haut représentant des peuples autochtones d'Amazonie Brésilienne.


ELU DESSIN DE LA SEMAINE PAR L'ONG PLANETE AMAZONE, POUR LA CAMPAGNE "S.O.S AMAZONIA"


"Morgane Planchais a tenu à accompagner son portrait du cacique Raoni par un texte personnel lié à l'actualité."


Dessin publié le 19 janvier 2015 sur la page facebook de Planète Amazone

et présenté sur le lien suivant:

https://www.facebook.com/raoni.com.fr/photos/a.122647501181865.24383.120264434753505/724066857706590/?type=1&theater


Rencontre

Rencontre avec deux leaders indigènes d'Amazonie:

à gauche: Benki Piyako Ashaninka

à droite: Puwe Luis Puyanawa

(Brésil)

 

...en leurs mains, les dessins que je leur ai adressé


Espace Krajcberg, Paris 15ème

"Quinzaine Amazonienne"

(novembre - décembre 2014)

en présence de l'artiste Frans Krajcberg

 


                                      Portrait de Benki Piyako Ashaninka / Morgane Planchais

Artiste invitée / Salon de la Plume Noire

Patronage laïque Jules Valles

Le17 octobre 2014


19ème SALON DE LA PLUME NOIRE des littératures francophones et francophiles

9ème PRIX SENGHOR du Premier roman francophone et francophile


DEBAT-CONFERENCES, REMISE DU PRIX ET COCKTAIL D'INAUGURATION / VENDREDI 17 OCTOBRE A 18H45


La Plume Noire consacre son 19e Salon du Livre aux revues socio-culturelles et socio-politiques du monde francophone.


Je participerai à un débat-conférence en tant qu'artiste invitée / le vendredi 17 octobre à 19h30:
Comment appréhender le travail des artistes contemporains ? Comment gérer une galerie et promouvoir des artistes contemporains aujourd’hui ? Quels rôles tiennent les revues dans ce processus de reconnaissance, ne sont-elles pas trop élitistes ?
Jean-Lou Pivin (Directeur) Revue Noire, Marie Ingrid Appasamy de la revue Balkisworld.com, Morgane Planchais (Artiste), Georges Levy (« lagazettedesarts.fr »)
Animation : Tchisseka Lobelt

Exposition "Em Cores"

Association Jour et Nuit Culture, Paris 6ème

Du 11/09 au 21/09/2014  Vernissage le 10 septembre 2014

 

E M   C O R E S 

Exposition / Morgane Planchais

VERNISSAGE LE 10 SEPTEMBRE à partir de 18h30

Dessins récents de l’artiste Morgane Planchais (2014)

 

Mon dessin n’est pas une activité silencieuse. C’est parfois le désir d’arracher la couche superficielle ou l’écorce, de chercher d’autres racines, de se détacher du sol ou de s’en extraire. Aujourd’hui, il s’hybride, en contrastes, entre une expression graphique mixte en noir et blanc, des aplats de teintes acryliques et des zones de réserve, ainsi que parfois, des textures ajoutées.

L’arbre, pilier du vivant, présente un répertoire riche de formes organiques, et m’imprègne d’un certain état de corps quand je le dessine.
Aujourd’hui je revisite la figure de l’arbre en essayant de me rapprocher de sa véritable échelle, consciente que ce n’est plus la nature qui transforme l’être humain, mais l’inverse, dans une logique de surexploitation-destruction, où homme et nature sont des étrangers l’un pour l’autre. Maintenant, mes sujets traversent le format à l’échelle 1, comme pour chercher des appuis au dehors et s’échapper aussi, ou grandir à l’extérieur.
La couleur est un corps étranger dans la forme; elle circule avec les blancs, créant des espaces dans lesquels les surfaces s’agencent entre elles dans un effet de juxtaposition.

J’aime l’idée d’une possible porosité entre les règnes – végétal, animal, humain – ; d’une métamorphose. De sève et sang liés l’arbre fait corps, matière première, matière vivante, et état indéfini de matières.

 

A l'occasion de cette exposition éclair je présente une série de travaux sur papier intitulée "Em Cores" (du portugais "en couleurs") grand format, inspirés de la figure de l'arbre, tous réalisés en 2014. La série est marquée notamment par l'apparition de la couleur qui se juxtapose aux noirs et aux blancs, et un dessin qui va vers une hybridation de la figure, des techniques, des textures.

 



L'exposition a lieu du 11 au 14 septembre à l'espace galerie, et se poursuit du 18 au 21 septembre à l'atelier de l'artiste (5ème étage, même lieu); à l'Espace Jour et Nuit. De 14h à 20h.
VERNISSAGE LE 10 SEPTEMBRE à partir de 18h30

www.morgane-planchais.com / fb: Morgane Planchais

- Du 11 au 21 septembre 2014
ouvert du jeudi au dimanche, de 14h à 20h
11 - 14 septembre: expo / 18-21 septembre: expo à l'atelier

- Espace Jour et Nuit
9 place St Michel, Paris 6ème
accès métro/RER St Michel, sortie n°3 "fontaine"

Happening spontané

Le 10 septembre 2014

A l'occasion du vernissage de l'exposition "EM CORES", le 10 septembre 2014, Morgane Planchais réalise un dessin sur place dans un happening spontané en présence des invités. En cours...

EXPOSITION du 11 au 14 SEPTEMBRE

PUIS EN ATELIER du 18 au 21 SEPTEMBRE

14h-20h / Espace Jour et Nuit - 9 place St Michel, Paris 6ème

La suite samedi 13/09 à 18h30, 2ème phase : couleur

 

 

Vues de l'exposition et dessin en cours

 

 UN ARTICLE SUR LE SITE " BALKIS WORLD " présentant l'exposition de Morgane Planchais / par M. Ingrid Appasamy 


" Si le papier reste un support universel, les dessins de Morgane Planchais sont singulièrement hybrides. En réalité, les dessins de Morgane Planchais se positionnent entre l’art graphique et l’art pictural et le tout en version grand format "

 

 

http://www.balkisworld.com/

 

Portes ouvertes des ateliers du 6ème

Association Jour et Nuit Culture, Paris 6ème

14, 15 et 16 mars 2014

Après une exposition collective au Musée de la Poste à l'automne dernier
j'ai le plaisir de vous inviter à visiter mon nouvel atelier
à l'occasion des Journées Portes ouvertes des ateliers du 6ème
les 14, 15 et 16 mars 2014
de 14h à 20h
au 9 place St Michel, Paris 6ème
 ACCES ateliers collectifs de l'association Jour et Nuit Culture  /  9 place St Michel, Paris 6ème
métro St Michel  /  sortie n°3 "fontaine"
MON ATELIER EST AU 5EME ETAGE DE NOS LOCAUX !
Sans ascenseur, mais la montée est agréable
Pour me retrouver: 06 73 95 18 69

Cet évenement est organisé dans le cadre des Journées Portes ouvertes des ateliers d'artistes du 6ème, par le Six AA

 

Visite inaugurale des ateliers

Association Jour et Nuit Culture, Paris 6ème

Le 5 février 2014

La visite de M. Bruno Julliard, adjoint à la Ville de Paris au Cabinet de la culture, à nos ateliers,
accompagné des représentants de la Ville de Paris, du Cabinet de la Culture et de la Direction des Affaires Culturelles

Association Jour et Nuit Culture - 9 place St Michel, Paris 6ème

 

Exposition "Correspondances"

L'Adresse Musée de la Poste, Paris 15ème

Du 25/10 au 13/11/2013

L'Adresse Musée de la Poste - Galerie du Messager

34 boulevard de Vaugirard, Paris 15ème

ouvert tous les jours sauf dimanche et jours fériés - 10h/18h

NOUS AVONS RECU NOTAMMENT LA VISITE DE Mme LAURA CHINCHILLA, PRESIDENTE DU COSTA-RICA


L'exposition « Correspondances » donne à voir douze artistes par ailleurs rassemblés au sein de l'association Jour et Nuit Culture. D'horizons culturels et artistiques très différents, ils se sont unis pour créer : ensemble ils se donnent les moyens de vivre et d'exister sur la scène artistique parisienne, tout en laissant chacun libre de ses choix artistiques.

Fil rouge de cette exposition, la notion de « correspondance » est une invitation au voyage, à la complicité et à la conception de rapports entre les hommes, les arts et les cultures. Sur douze artistes réunis, la moitié vient de pays du monde entier (Chili, El Salvador, Autriche, Ukraine, Costa Rica, Turquie) et tous sont des voyageurs. Aventuriers, passeurs de culture, explorateurs du monde urbain, ils ont crée des œuvres complexes tant par leurs racines que par leurs formes. Nous vous invitons à venir les découvrir au Musée de la Poste.

À cette occasion, des œuvres d'art postal ont été réalisées par la majorité des artistes de l'exposition. Elles seront présentées au public et rentreront dans les collections permanentes du Musée de la Poste.

 


EXPOSITION RÉALISÉE AVEC LE SOUTIEN DE LA DIRECTION DES AFFAIRES CULTURELLES DE LA VILLE DE PARIS

Dessin réalisé sur place - L'Adresse Musée de la Poste

Octobre 2013

Arvores - Le Double / 2013

technique mixte sur papier

200x300 cm

(Vue d'ensemble, exposition "Correspondances" au Musée de la Poste)

DESSIN REALISE SUR PLACE

MUSEE DE LA POSTE / Exposition Correspondances

Paru sur le blog du Musée de la Poste / web

Parution d'un article / Suisse Italienne

"Libretto", éditions Pagine d'Arte

2013

ARTICLE DU LIBRETTO / PAGINE D'ARTE / 2013

Libretto, éditions Pagine d’Arte, "Arvores e altre storie di Morgane Planchais" (Arvores et autres histoires de Morgane Planchais) par Matteo Bianchi, Suisse, numéro 19/20 - 2013

 

(Cliquer sur l'image pour lire l'article)

L'article est rédigé en italien

 

Exposition "Melting Potes - Les Utopies Invisibles"

Musée du Montparnasse, Paris

Du 31/07 au 31/08/2013 Vernissage le 31 juillet 2013

 

Le Musée du Montparnasse expose cinq artistes de Jour et nuit culture

Alejandro Saga / Morgane Planchais / Rodolfo Oviedo /

Marie De Rocca Serra / Cornelius Bellman

et les artistes de Jeune Création

Dans le cadre du cycle "Melting Potes - Les Utopies Invisibles"

 

FINISSAGE LE 31 AOUT

à partir de 18h

et débat - rencontre à 15h

avec O-Art, L'Envolée Bleue et Jour et nuit culture

 

Pour en savoir +

http://www.museedumontparnasse.net/-Exposition-en-cours-.html

catalogue en ligne

 

La vie est une expérience artistique et ceux qui l'explorent nous entraînent dans leurs mondes qui bougent et qu'ils s'inventent... Jour et nuit culture nous donne la cadence de ces lumières jamais éteintes. Leurs clignotants alternatifs nous révèlent ces territoires aux richesses multiples. Cette escale au Musée du Montparnasse est pour eux naturelle, ils y étaient déjà sans le savoir, leur esprit collectif se nourrissait en silence de ces origines nomades qui gardent les traces de leur passé pour mieux construire l'avenir.

 

Jean Digne

Président du Musée du Montparnasse

Exposition "Oleo en las venas"

Jour et nuit culture, Paris 15ème

Du 17/04 au 28/04/2013  Vernissage le 17 avril 2013

Présentation du récit graphique OLEO EN LAS VENAS - De l'huile dans les veines, et exposition des dessins originaux.  

Les dessins de Morgane Planchais sont présentés en résonance avec les installations d'Alejandro Saga, personnage sur lequel se base le récit. 

Du 17 au 28 avril 2013

Ouvert du mardi au dimanche - 16h / 20h

61 rue Saint Charles - Paris 15ème

 

Edmond Baudoin, auteur dessinateur et Morgane Planchais

Exposition "Interactions"

Jour et nuit culture, Paris 15ème

Vernissage le 19 décembre 2012

Morgane Planchais et Jean Digne, président du Musée du Montparnasse

à l'Espace Jour et nuit culture, Paris

Exposition "Interactions"

Exposition "Arvores"

Espace Krajcberg, Paris

Vernissage le 22 février 2012

Vernissage de l'exposition Arvores, dessins réalisés en résonance avec l’œuvre de Frans Krajcberg, sur la proposition de Jean Digne, président du Musée du Montparnasse et de Frans Krajcberg.

Espace Krajcberg, Paris 15ème (jusqu'au 31 mars 2012).

 

 

Affiche exposition Arvores, Espace Krajcberg
Affiche exposition Arvores, Espace Krajcberg

Jean Digne, président du Musée du Montparnasse, Morgane Planchais, Frans Krajcberg

 

 

Photo Alain Massa
Photo Alain Massa